Le décolleté

Le décolleté est une zone du corps très sensible au vieillissement.
Il est souvent oublié dans le rituel cosmétique et en particulier lors de la protection anti UV. La peau est fragile à ce niveau. Elle se ride facilement et rapidement.
De plus, notre décolleté est soumis à de fortes contraintes mécaniques la nuit pendant notre sommeil: Sur le coté ou sur le ventre pendant 7 à 8 heures notre décolleté se plisse. Il laisse apparaître des rides verticales le matin au réveil (rides du sommeil) qui s’estompent d’abord au fil de la journée puis , avec le temps , deviennent persistantes.

Pour lutter contre ce phénomène, des mesures simples peuvent être adoptées en traitant notre décolleté avec le même soin que celui apporté au visage.

  • Cosmétique quotidienne
  • Protection anti UV soigneuse
  • Et si possible… Dormir sur le dos.
  • Les techniques médicales esthétiques améliorent nettement le décolleté lorsqu’elles sont faites avec régularité

Techniques de traitement

En Prévention

  • Mésothérapie :
    Dès l’apparition des premiers signes, la mésothérapie va ralentir le processus de vieillissement par injections régulières et multiples d’acide hyaluronique d’hydratation et de vitamines piégeuses de radicaux libres.
    Le bon protocole est de 3 séances espacées de 15 jours environ puis 1 séance tous les 2 à 3 mois.

En traitement

  • L’acide hyaluronique de type Skinboosters apporte une nette amélioration : Il donne au décolleté une meilleure densité et diminue les rides verticales.
    2 seringues / séance à recommencer 2 mois plus tard sont souvent suffisantes. Puis à renouveler en partie, selon les besoins, tous les 6 mois.
  • La Radiofréquence Transcutanée pour densifier le derme et lisser l’épiderme a toute sa place dans le rajeunissement du décolleté.
    On fera 3 séances espacées de 4 à 6 semaines puis 1 séance tous les 6 mois.
  • Les lasers pigmentaires et vasculaires permettent de traiter respectivement les taches brunes et rouges avec une réelle efficacité.
    Pour les taches brunes, un traitement même bien conduit, peut laisser des traces plus blanches indélébiles.
    1 à 2 séances espacées de 1 mois minimum suffisent. Et ne sont à renouveler que si nécessaire.

Mon conseil

Généralement, après ses soins, les suites sont simples et n’entrainent aucune éviction sociale.

Cependant, pour la Radiofréquence Transcutanée et le laser, il ne faut pas être bronzé avant le traitement et ne pas s’exposer au soleil pendant 1 mois après, même avec une crème anti UV. Le risque est l’apparition de troubles de la pigmentation sur le décolleté.